Edition No 76
Vendredi 21 Septembre 2018

Abonnement

Identification

Mot de passe oublié?
Edition No 76
Vendredi 21 Septembre 2018

Abonnement


Mies, une petite commune qui a tout d’une grande

Parti d’or et d’azur, au rocher au naturel en pointe, soutenant trois sapins de sinople.

En 1912, la commune a adopté des armoiries destinées à figurer sur la façade du nouveau collège. Par son rocher au naturel, cette composition très figurative a voulu représenter la Pierre à Pény, énorme bloc erratique sur lequel on voit des sculptures préhistoriques nombreuses et variées. Quant aux sapins, ils sont l’image fidèle des forêts avoisinantes, l’une des richesses communales.

La première mention connue du mot « Mies » a été retrouvée dans un acte notarié datant de 1345.

Située entre Genève et Nyon ou entre Versoix et Coppet, la Commune de Mies doit probablement son nom aux mots « milieu » ou « moitié ».

Au cours des siècles, son orthographe s’est écrite de sept manières différentes, la dernière datant de 1912.

C’est d’ailleurs cette année-là que les armoiries de la Commune furent créées. Sur fond or et azur figurent trois sapins et la « Pierre à Pény », rocher erratique qui servait, au XVIe siècle, de limite entre les Etats de Savoie et de Berne, et de nos jours entre les cantons de Vaud et de Genève.

En venant de Genève, Mies est la première commune vaudoise riveraine du bord du lac Léman. Elle fait partie de Terre Sainte et du district de Nyon. Elle partage ses frontières avec la commune genevoise de Versoix et les communes vaudoises de Chavannes-des-Bois et de Tannay.

Son altitude moyenne est de 394 m et sa superficie de 346 hectares.

On nomme les habitants de Mies, les Myarolans ou Myarolannes, pour les femmes. Alors que la population de la Commune s’élevait à soixante-quatre âmes lors du recensement de 1633, elle en compte maintenant plus de deux mille, fonctionnaires internationaux compris.

Dès 1978, le Conseil communal a remplacé le Conseil général qui était à l’origine des décisions prises jusqu’à cette époque.

La bâtisse la plus représentative de la Commune de Mies a été conçue et réalisée en 1912 par l’architecte Braillard. Le bâtiment est affecté à l’administration communale et comprend également une salle de fête au sous-sol.

Etant donné sa situation privilégiée qui domine le lac Léman en pente douce, la Commune de Mies a une vocation essentiellement résidentielle. On y trouve surtout des villas, quelques immeubles résidentiels, une zone artisanale, ainsi que plusieurs magnifiques propriétés, dont la plus connue est le domaine des Crénées, qui a appartenu autrefois à la famille de l’écrivain Guy de Pourtalès. La Commune accueille également diverses résidences de représentants d’Etats étrangers. L’agriculture y est encore active, essentiellement grâce au domaine de Veytay qui totalise 150 hectares, d’un seul tenant. Son propriétaire a donné une orientation particulière à son domaine puisqu’en 1989, il a créé le premier club de polo de Suisse qui a désormais une réputation internationale bien acquise. La Commune de Mies n’accueille aucune industrie sur son territoire, par contre des commerçants et des artisans y ont élu domicile, de même que deux organisations internationales, la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme), ainsi que la FIBA (Fédération Internationale de Basketball).

Du point de vue des équipements qu’elle offre à sa population, la Commune dispose d’un centre sportif adjacent à son école, avec un terrain de football, des courts de tennis, une belle place de jeux pour les enfants et bientôt un skate-park, ainsi qu’un terrain de basket 3x3. Un boulodrome a également été réalisé à proximité.

L’école du village est une source de fierté, puisque construite et inaugurée pour la rentrée scolaire d’août 1996, elle a déjà été agrandie et compte maintenant 8 classes enfantines et primaires, une classe de travaux manuels, une bibliothèque scolaire et une grande salle de gymnastique. Une structure para-scolaire, gérée par l’UAPE, accueille des enfants qui mangent sur place, et peuvent aussi bénéficier d’un encadrement avant et après l’école. Dans le même complexe, la Commune dispose d’une belle véranda pour organiser diverses manifestations.

Le grand succès qu’a connu la réalisation des trois immeubles adjacents à l’école et au centre sportif amène la Municipalité à envisager la construction d’autres immeubles de ce type afin de satisfaire une forte demande et un besoin réel. Dans ce contexte, la Commune a acquis récemment une maison villageoise, dans laquelle elle a aménagé trois petits appartements. Elle est également devenue propriétaire du bâtiment le plus ancien de la Commune, l’hôtel-restaurant de La Couronne et a conçu de nouveaux locaux pour l’épicerie du village qui fait également office d’agence postale, depuis la fermeture de l’office de Poste Mies–Tannay.

Les rives du lac de Mies sont particulièrement attractives. Un beach-volley a été inauguré en été 2011 et la plage est bien connue dans toute la région, en raison de sa situation exceptionnelle. Elle jouit d’une extraordinaire vue sur le Mont-Blanc, par temps clair et sur le jet d’eau de Genève. Avec les autorités voisines de Tannay, Mies planche actuellement sur un concept de réaménagement des rives publiques, comportant entre autres une renaturation du ruisseau du Torry, mais aussi un projet de port, projet, du reste, plébiscité par les habitants des deux communes, à l’occasion d’un vote consultatif en juin 2018.

La reprise du chantier naval de Mies, exploité depuis de nombreuses années par M. Sartorio, sera bientôt d’actualité. Il fera l’objet d’une rénovation, assortie de nouvelles perspectives d’activités (pôle nautique).

S’agissant de mobilité, une nouvelle halte CFF vient d’être inaugurée et la Commune dispose maintenant d’une desserte ferroviaire au quart d’heure, en direction de Coppet et de Genève. Quant au réseau routier, la route Suisse (RC1b) qui traverse Mies de part en part, est en cours de réaménagement. Elle s’en trouvera sécurisée et mieux intégrée sur un plan paysager. Pour le surplus, nous encourageons vivement les internautes à visiter notre site internet qui est le premier, à notre connaissance, à avoir été fonctionnel dans le canton pour une commune de dimension modeste. Il a été récemment repensé et est en perpétuelle évolution. Son adresse est la suivante: http//www.mies.ch.

Enfin, notre Commune est fière de faire partie de Terre Sainte, région qui regroupe toutes les communes se situant entre Versoix et Nyon et qui se caractérise par un dynamisme socio-culturel, une communauté d’intérêts et une collaboration étroite au travers de multiples associations et organismes intercommunaux.

Au-delà de l’esprit de clocher de certains, nous formulons le vœu que les liens en question se resserrent encore davantage, afin de donner un cadre politique et administratif encore plus performant à une région qui partage incontestablement les mêmes intérêts et le même destin.

Le Syndic

L'ESSENTIEL

Municipalité de gauche à droite : Emery Stéphanie, Mascali Salvatore, Dériaz Guy (assis), Schmidt Pierre-Alain (syndic), Hilfiker Claude. Secrétaire communale : Hernach Yolaine.
Boursière: Rabunal Manuela.
Séance de la municipalité:lundi à 8h30.
Conseil communal:45 membres.

Adresses utiles : Greffe: rue du Village 1, 1295 Mies.
Heures d’ouverture: lu : 8h30-11h30 / 16h-18h ; ma : 8h30-11h30 ; je : 7h30-11h30.
Tél: 022 950 92 40.
E-mail : admin@mies.ch Poste de gendarmerie: tél. 022 557 56 21. Service du feu : tél. 022 960 96 20.

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Syndic: Pierre-Alain Schmidt

Nom de la commune:MiesNom des habitants : Les MyarolansDistrict: Nyon

Surface: 346 ha

Arrondissement électoral:Nyon

Nombre d’habitants:2059 (au 30.6.2018)

Nombre de ménages: 820

Structure de la population :1248 Suisses et 811 étrangers1001 hommes et 1058 femmes

Taux d’imposition: 49

Marché :un marché artisanal au début mai

Paroisses:Eglise évangélique réformée :Paroisse protestantede Terre Sainte–CélignyParoisse catholique de Terre Sainte :Eglise Saint-Robert

Manifestations communales :Marché artisanal – Fête lacustre –Fête nationale – Balade dans la commune en alternance avec un concours de soupe en automne –Guinguette d’automne – Verrée de l’Avent.Voir site internet: www.mies.ch

Sociétés locales:

Voir site internet : www.mies.ch