Edition No 85
Mardi 22 Octobre 2019

Abonnement

Identification

Mot de passe oublié?
Edition No 85
Mardi 22 Octobre 2019

Abonnement
Pêche
Les captures de féra à nouveau en baisse dans le Léman
En 2018, les rendements de la pêche de la féra et de la perche sont devenus pratiquement équivalents dans le Léman.
Crédit photos: V. Rumi - stock.adobe.com

Avec 686 tonnes de poissons capturés, l’année 2018 présente un rendement global à nouveau en baisse pour la cinquième année consécutive, soit de -19,0% par rapport à celui de 2017 et de -40.1% par rapport à celui de 2015.

Plus de 7600 permis annuels de pêche de loisir et plus de 13’000 permis journaliers ont été délivrés en 2018 par les autorités suisses et françaises. Ce résultat atteste toujours de l’attrait de la pêche de loisir au  Léman. La pêche professionnelle (140 pêcheurs) représente, toutes espèces confondues, la plus grande part des captures (89.7%) avec un peu plus de 615 tonnes de poissons pêchés. L’essentiel du rendement de la pêche lémanique repose toujours sur les deux mêmes espèces: le corégone, communément appelé «féra» (280 tonnes)et la perche (279 tonnes). La féra enregistre pour la quatrième année consécutive une baisse significative (-555 tonnes par rapport à 2015, soit un recul de 66.4%). En 2018, les rendements de la pêche de la féra et de la perche deviennent pratiquement équivalents (280 tonnes), ce qui ne s’était plus vu depuis 2008. La baisse des captures de la féra semble se poursuivre en 2019.

Concernant les autres espèces, les captures restent stables par rapport à 2017 pour le brochet (44 tonnes) et l’omble-chevalier (18.3 tonnes). Les captures de truite (5.9 tonnes) accusent un recul de 2.7 tonnes (soit -30.9%) par rapport à 2017 et de 8 tonnes (soit – 57.4%) par rapport à 2015. Quant à la perche, elle voit son tonnage augmenter pour la troisième année consécutive (+107.7 tonnes) soit 38.6% d’augmentation par rapport à l’année 2015. L’écrevisse signal (une espèce exotique envahissante), affiche une hausse des captures avec 17,5 tonnes (soit une augmentation de 67.4% par rapport à 2015).

La Commission internationale de la pêche dans le Léman a validé le nouveau règlement d’application de l’Accord entre le Conseil fédéral et la République française concernant la pêche dans le Léman pour la période 2021 – 2025. Plusieurs modifications techniques et matérielles touchant la pêche professionnelle et de loisir ont été intégrées à ce nouveau texte en vue d’assurer une exploitation durable des peuplements piscicoles. Dans cet objectif, la commission consultative mandate le groupe technique composé des acteurs de la pêche lémanique pour faire toute proposition visant à promouvoir les conditions d’une pêche durable à la lumière des connaissances scientifiques les plus récentes. Le règlement doit être ratifié par les deux pays en 2020 pour entrer en vigueur le 1er janvier 2021. Louverture de la pêche des salmonidés dans le Léman est fixée au dimanche 12 janvier 2020.