Edition No 64
Mardi 11 Aout 2020

Abonnement

Identification

Mot de passe oublié?
Edition No 64
Mardi 11 Aout 2020

Abonnement
Patrimoine
Réouverture de l’abbatiale de Payerne
Pour (re)découvrir l’Abbatiale de Payerne, un tout nouveau parcours de découverte immersif et interactif a été élaboré.
Crédit photos: ARC Jean-Bernard Sieber

L’abbatiale de Payerne est à nouveau ouverte au public depuis le 11 juillet dernier, marquant la fin d’un programme de sauvegarde et de conservation lancé en 2007. Le projet s’accompagne du réaménagement du centre historique (place du Marché) et d’un tout nouveau parcours de découverte. «C’est tout le centre historique de Payerne qui a fait peau neuve» se réjouit l’ancienne syndique de Payerne et conseillère d’Etat vaudoise Christelle Luisier. «Ces travaux sont une petite étape dans l’histoire millénaire de l’Abbatiale, mais ils lui permettront d’affronter sans crainte le prochain millénaire».

Technique de haute précision et tradition des bâtisseurs

L’idée d’un grand projet de restauration a germé en 2007: l’Abbatiale de Payerne menaçait de s’effondrer sur elle-même et des mesures urgentes avaient dû être prises. Pour cette rénovation, les ouvriers et artisans se sont inspirés de la tradition des bâtisseurs, enrichie des techniques de pointe les plus récentes. L’Abbatiale de Payerne a également retrouvé la richesse de ses façades grâce à un rayon laser qui a balayé les surfaces sans altérer les pierres, révélant les ornements romans. Les toitures, une partie des voûtes et des peintures intérieures ont également été conservées.

Un monument national pour tous

L’Abbatiale de Payerne est classée monument historique depuis 1900. C’est la plus grande église romane de Suisse, témoin des soubresauts de l’histoire : de son essor grâce la famille royale de Bourgogne transjurane, après la Réforme, l’Abbatiale s’est aussi muée en fonderie de cloches et en entrepôt. «C’est un joyau culturel et touristique qui est rendu au public en ce début de vacances estivales», se réjouit le directeur de l’Office du Tourisme du canton de Vaud, Andreas Banholzer. «Le nouveau parcours de découverte de l’Abbatiale est parfait pour cet été un peu particulier: le site est vaste et permet une visite en toute sécurité. C’est aussi une occasion de redécouvrir cette région aux grands espaces, riche en histoire.»

Partenariat financier diversifié

Au total, près de 20 millions de francs ont été investis dans la rénovation de l’Abbatiale et de ses alentours. La Confédération, le canton de Vaud, la commune de Payerne ainsi que des partenaires privés ont contribué au financement des travaux. «Ce financement composé de partenaires très différents est exemplaire» pour le responsable du patrimoine culturel immobilier vaudois Pascal Broulis. «Le Canton de Vaud a non seulement alloué une aide financière exceptionnelle à la sauvegarde du monument, mais aussi dirigé l’ensemble des recherches archéologiques».

La directrice de l’Office fédéral de la culture Isabelle Chassot précise: «Je me réjouis de la réouverture de l’Abbatiale de Payerne après 10 ans de travaux. La restauration de ce joyau de l’architecture romane rappelle l’importance d’une intervention conjointe des différents niveaux étatiques pour le sauvetage et la préservation de notre patrimoine bâti».