PCL - Leaderboard

Mobilité

Le permis en poche, un rabais Mobilis

18.10.2019 / FAO n° 2019084

Le permis en poche, un rabais Mobilis
Les personnes qui réussissent leur examen pratique de conduite se verront remettre un bon de réduction de 25% à l’achat d’un abonnement annuel Mobilis.
Crédit photos: hedgehog94 - stock.adobe.com

Dans le but de promouvoir le transport multimodal, le Service des automobiles et de la navigation (SAN) et la Communauté tarifaire vaudoise s’unissent pour gratifier les personnes qui réussissent leur examen pratique de conduite d’un bon de réduction de 25% à l’achat d’un abonnement annuel Mobilis. Cette offre s’adresse à toutes les conductrices et tous les conducteurs vaudois qui obtiennent leur permis de conduire de catégorie B.
Dès le 1er décembre 2019, la personne qui aura passé avec succès son examen pratique de conduite recevra automatiquement, par courrier à son domicile, un bon personnel et nominatif à faire valoir auprès de l’un des points de vente de toutes les entreprises de transport public partenaires* de Mobilis. D’une validité de six mois, ce bon sera valable autant lors de l’achat que lors du renouvellement d’un abonnement de transports.
Cheffe du département de tutelle du SAN, la conseillère d’État Jacqueline de Quattro se félicite du partenariat conclu avec la Communauté tarifaire: «Cette action s’inscrit pleinement dans la mobilité du futur, qui se conjuguera toujours plus avec le transport individuel et le transport public.
Elle peut encourager ses bénéficiaires à envisager leurs déplacements de manière diversifiée, notamment en tenant compte de l’offre en matière de P&R et, ainsi, éviter les engorgements routiers que l’on rencontre souvent pour entrer et sortir des agglomérations, aux heures de pointe.»

* Les partenaires de la Communauté tarifaire vaudoise - Mobilis: AVJ ; CarPostal ; CFF ; LEB ; MBC ; MOB ; MVR ; NStCM ; t-l ; TPC ; TPN ; TRAVYS ; VMCV.


Test d’aptitude à la conduite

Dès le 1er mars 2020, le SAN sera doté d’un outil informatique qui lui permettra de proposer, dans ses locaux, un test d’aptitude à la conduite aux élèves conducteurs ayant échoué trois fois à l’examen pratique du permis de conduire. En cas de triple échec, l’élève conducteur ou conductrice, qui souhaite persévérer dans son apprentissage de la conduite, doit actuellement passer un examen auprès d’un ou d’une psychologue du trafic.
La nouvelle prestation qui sera mise en place au SAN garantira à l’élève un examen plus rapide et moins onéreux. Le test du SAN sera facturé 180 francs, alors que plusieurs centaines de francs sont demandées pour une évaluation auprès de spécialistes en psychologie de la circulation. Si la personne concernée devait échouer au test d’aptitude ou que celui-ci devait s’avérer peu concluant, elle ne sera toutefois admise à un nouvel examen de conduite qu’à la suite d’une expertise favorable relevant de la psychologie du trafic.