PCL - Leaderboard

Prévention

Campagne «Amoureux.se»: pour des relations de couple saines chez les jeunes

28.11.2023 / FAO n° 95

Campagne «Amoureux.se»: pour des relations de couple saines chez les jeunes
La campagne « Amoureux.se », destinée aux 16-25 ans, vise la prévention de la violence dans le couple par les pairs en proposant des clés de lecture pour s’assurer qu’une relation amoureuse est saine.
Crédit photos: MIRKO VITALI

Les premières expériences amoureuses peuvent marquer les futures relations, c’est pourquoi il est primordial que les jeunes puissent se poser les bonnes questions, reconnaître les signaux d’alarme d’une relation toxique ou violente et cultiver le respect de l’autre. Le Bureau de l’égalité du canton de Vaud diffuse à l’occasion de la journée internationale contre la violence faite aux femmes, la campagne «Amoureux.se» sur les réseaux sociaux. Destinée aux 16-25 ans, elle vise la prévention de la violence dans le couple par les pairs en proposant des clés de lecture pour s’assurer qu’une relation amoureuse est saine.

Au travers de micro-trottoir des jeunes parlent aux jeunes et s’expriment sur leurs définitions d’une relation empreinte de respect. La campagne plonge dans l’intimité des jeunes et les amène à se questionner sur ce qu’elles ou ils vivent. Trois capsules vidéo ouvrent la réflexion, premièrement sur ce qu’est une relation amoureuse saine : «Je pense qu’assez vite il faut parler de ce qui est-ce qui est important, de quelles sont nos attentes. Ce que l’on souhaite dans une relation {… }». Les jeunes personnes sont également invitées à donner leurs outils pour s’assurer que la relation est harmonieuse: «Ne pas oublier de se poser les questions à soi-même, est-ce que je me sens bien, est-ce que c’est OK {…}».

Cette campagne aborde également la manière d’identifier les relations toxiques ou violentes: «On peut parler de violence à partir du moment où cela affecte la santé de la personne en face, {…} même si ta vie n’est pas mise en péril, mais si ton estime de toi est mise en péril, je pense que là c’est un problème». A la fin de chacune des capsules, les points importants sont résumés.

La campagne sera disponible sur YouTube et diffusée sur différents réseaux sociaux. Les jeunes qui souhaitent en savoir davantage pourront se rendre sur www.vd.ch/amoureux-se, une page internet qui leur permet de poursuivre la réflexion et de connaître les prestations à leur disposition.

Ce projet est le fruit de la collaboration entre différents services cantonaux et institutions actives sur le terrain.