Emil Frey - Leaderboard

Morges

Petits soldats – une histoire de la stratégie en figurines

19.01.2024 / FAO n° 6

Après une courte fermeture pendant les fêtes de fin d’année, le Château de Morges rouvre ses portes avec un nouveau parcours inédit de son exposition permanente sur les figurines historiques.
Intitulée «Petits soldats», l’exposition retrace en miniature les guerres et conflits majeurs de l’histoire de Suisse et du monde à travers de magnifiques dioramas.

Petits soldats – une histoire de la stratégie en figurines
La plus grande collection de figurines en plat d’étain de Suisse dévoile ses nouveaux atours, enrichie notamment de nouvelles figurines en trois dimensions.
Crédit photos: SSCM / Léo Prost

Déposée au Château de Morges depuis 1974, la plus grande collection de figurines en plat d’étain de Suisse dévoile ses nouveaux atours, enrichie notamment de nouvelles figurines en ronde-bosse, c’est-à-dire des soldats de plomb en trois dimensions. Après plusieurs mois de restauration, ces quelque 5000 figurines se révèlent dans une nouvelle salle au travers de 132 saynètes et dioramas entièrement reconstruits.

La nouvelle exposition a été pensée pour tous les publics, des férus d’histoire aux simples curieux, avec une attention particulière pour les familles. Plusieurs dispositifs muséographiques permettent aux jeunes visiteurs et visiteuses de découvrir cet espace de manière ludique.

Chefs-d’œuvre de précision
Les scènes de batailles les plus marquantes de l’histoire se laissent ainsi raconter, du siège d’Alésia en passant par le sac de Rome, sans oublier la révolte sanglante des Aztèques contre les Espagnols ou encore la victoire des troupes helvètes sur Charles le Téméraire à Morat. Ces miniatures d’étain, de plomb et de résine sont de véritables œuvres patrimoniales et des chefs d’œuvres de précision. Chaque figurine regorge de tant de détails microscopiques qu’on jurerait, dans la lumière tamisée, les avoir vues bouger.

Le vernissage officiel s’est déroulé le samedi 2 décembre en présence des mécènes de l’exposition et du Conseiller d’Etat, Vassilis Venizelos, chef du Département de la jeunesse, de l’environnement et de la sécurité.

Une année 2024 riche en événements
En parallèle à la refonte de cet espace, l’exposition temporaire «Y a le feu au lac! Histoire d’une Suisse à haut risque» sera encore visible toute l’année, avec une extension dans les jardins du Château dès ce printemps. Un vaste programme de conférences et de tables rondes consacrées aux différentes thématiques de l’exposition, ainsi qu’à ses coulisses, sera proposé dès le mois de février. La fin de l’été sera marquée par une Journée des partenaires de la protection de la population, lors de laquelle les acteurs et actrices du domaine de la sécurité publique et de la gestion des risques présenteront leurs missions respectives.