Emil Frey - Leaderboard

Communales

L’Etat accompagne les communes dans les élections générales 2021

20.11.2020 / FAO n° 93

L’Etat accompagne les communes dans les élections générales 2021
Afin de soutenir les collectivités publiques dans le travail d’information et de promotion, le DIT lance la campagne «Pour ma commune».
Crédit photos: BIC

A moins de quatre mois du premier tour des élections communales vaudoises, fixé au 7 mars 2021, la situation sanitaire impacte grandement les campagnes d’information déployées en temps normal par les autorités locales. Les mesures prises dans le canton pour enrayer la propagation du COVID-19 limitent, par exemple, la fréquentation aux assemblées de communes et rendent plus difficiles d’autres actions de proximité comme la tenue de stands ou le porte-à-porte. Afin de soutenir les collectivités publiques dans le nécessaire travail d’information et de promotion de cet important événement démocratique, le DIT lance la campagne «Pour ma commune», qui propose nombre de supports de communication neutres dont peuvent librement disposer les communes.


«Pour ma commune» comprend deux axes: l’information et la promotion. Le premier axe se traduit par l’ouverture d’un site internet www.pour-ma-commune.ch qui garantit à la population, aux communes ou encore aux sections locales des partis politiques de trouver toutes les informations utiles et pratiques en relation avec le scrutin. Le second axe, lui, a pour but d’encourager les personnes éligibles à s’engager pour leur commune et l’ensemble des citoyennes et des citoyens à participer au vote. Le DIT met ainsi gratuitement à disposition des communes des flyers, des affiches et des capsules vidéo proposant des témoignages d’élu-e-s (municipalité ou conseil communal) qui évoquent les raisons et les points positifs de leur engagement.


Averties préalablement de la création de la campagne, les communes vaudoises ont répondu jusqu’ici favorablement à la proposition du DIT. A ce jour, environ 70’000 flyers et plus de 1100 affiches ont été commandés, ce qui réjouit Christelle Luisier Brodard: «Compte tenu de la situation sanitaire, un soutien du Canton est nécessaire pour promouvoir les élections et encourager le débat démocratique. La commune est le premier échelon de nos institutions, s’y engager est un acte important qui permet de participer au développement de son environnement proche.»


L’action du Canton est couplée avec un programme de formation comprenant plusieurs volets. Ce mois déjà, le DIT assure un accompagnement en ligne des greffes municipaux dans le cadre de la préparation des élections.