PCL - Leaderboard

Éducation

Renforcer les mathématiques à l’école, une consolidation de la Loi sur l’enseignement obligatoire (LEO)

12.03.2021 / FAO n° 21

Renforcer les mathématiques à l’école, une consolidation de la Loi sur l’enseignement obligatoire (LEO)
Cesla Amarelle, conseillère d’État en charge de la formation assiste à un cours facultatif Découvertes mathématiques à l’Établissement secondaire de Renens.
Crédit photos: ©JBS ARC

Dans le but d’améliorer les connaissances et les compétences de base des élèves en mathématiques à l’école obligatoire, un rapport d’évaluation a été établi par la direction pédagogique. Sur cette base, la cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), au terme d’un processus impliquant de nombreux acteurs, entend mettre en œuvre plusieurs mesures pour améliorer l’enseignement des mathématiques. Une liste d’ambassadrices des sciences et des mathématiques est dévoilée et des cours facultatifs sont proposés pour permettre de motiver les jeunes filles à ces matières et orientations scolaires encore très genrées.

Nouvelles mesures de renforcement

Le rapport relève tout d’abord que l’enseignement des mathématiques dans la Canton de Vaud est de bonne qualité comme en attestent les résultats obtenus par l’analyse des compétences fondamentales (COFO) en 2019. Ce rapport présente une série de réponses concrètes aux réticences souvent ressenties face aux mathématiques, qui détournent un certain nombre d’élèves de choisir les formations scientifiques et techniques. Pour inverser cette tendance, la conseillère d’État
Cesla Amarelle a retenu six mesures prioritaires:

• La création de laboratoires de mathématiques dans les établissements offrira aux élèves un espace pour faire des mathématiques différemment.
• L’ouverture de cours facultatifs «découvertes mathématiques» destinés aux élèves de 10S et 11S leur permettra de développer des projets en lien avec les mathématiques qui traitent notamment de la problématique «science et société».
• Des outils numériques pour le calcul permettant aux élèves de progresser individuellement seront proposés aux enseignants de l’école obligatoire.
• Améliorer la formation des enseignants: la possibilité d’obtenir un diplôme additionnel pour les enseignants reconnu par la CDIP est offerte depuis février 2021.
• Pour pouvoir proposer des projets de formation innovants aux établissements, un CAS sera disponible dès cette année et permettra d’avoir des référents en mathématiques dans les établissements.
• De nouveaux moyens d’enseignement pour la scolarisation des élèves de 1-2P seront mis en œuvre à la rentrée 2021. Pour les 3-4P ce sera en août 2022. Une formation continue accompagnera ce déploiement.

Immersion dans un cours facultatif «découvertes mathématiques»

Dans cette perspective, la conseillère d’État a assisté à un cours facultatif donné dans l’établissement de Renens à des élèves de 10e année, dans lequel, il s’agissait d’appréhender la géométrie spatiale en utilisant des structures qui permettent aux élèves de construire de manière collaborative. Une autre manière d’aborder une discipline souvent cantonnée à la simple page A4 et au dessin.

Des ambassadrices pour encourager les jeunes filles

Suite au constat que seuls 28% des filles ont choisi maths-physique comme option spécifique en 2020-2021, une liste d’ambassadrices, composée de femmes qui ont mené des études et leur carrière grâce aux sciences et aux mathématiques a été établie. Les établissements scolaires peuvent les inviter pour un partage de leur expérience avec les élèves et les jeunes filles en particulier.

www.vd.ch/liste-ambassadrices-sciences