PCL - Leaderboard

Musée

Concours d’idées «Une entrée pour PLATEFORME 10»

04.05.2021 / FAO n° 36

Concours d’idées «Une entrée pour  PLATEFORME 10»
Un concours pour imaginer l’entrée de Plateforme 10.
Crédit photos: ARC - Sieber

La transformation de Plateforme 10, ancien site industriel abritant les halles aux locomotives des CFF, est progressive : après le Musée cantonal des Beaux- Arts et 14 arcades en 2019 et 2020, c’est au tour de deux autres musées, le Musée de l’Elysée et le mudac, d’ouvrir leurs portes en 2022, accompagnés de nouveaux lieux de convivialité.

La prochaine étape de transformation du site s’articule autour de deux témoins du passé industriel de Plateforme 10 : la plaque tournante et le poste directeur des CFF se situant à l’entrée du quartier des arts.

Le concours d’idées mené par la Direction générale des immeubles et du patrimoine du canton de Vaud, en procédure ouverte, vise à imaginer «une entrée pour Plateforme 10» comme un marqueur visuel qui indique le site depuis la gare et son lien avec le domaine culturel, en invitant le public à entrer dans le périmètre. Il convient également de concevoir des espaces différents des lieux muséaux, qui les enrichissent par les projets complémentaires qui peuvent y être proposés.

Les surfaces définies dans le programme du concours, d’un total de 6120 m2, ont été établies en fonction des utilisateurs potentiels qui se sont montrés intéressés à occuper le site. Parmi ceux-ci sont pressentis: des espaces culturels, d’expositions, d’évènements et de performance, des espaces publics ainsi que des ateliers d’artistes et des surfaces administratives destinées à Plateforme 10 pour l’Etat de Vaud. L’aménagement de 1500 m2 d’espaces végétalisés, arborisés et de plan d’eau est également prévu pour l’entrée du site de Plateforme 10.

Tout comme pour les étapes précédentes du projet Plateforme 10, l’Etat de Vaud, en tant que maître d’œuvre, entend mener ce projet en faisant appel à des partenariats publics-privés.

L’annonce du concours paraîtra sur le site officiel des marchés publics www.simap.ch, ainsi que sous forme résumée dans la Feuille des avis officiels du Canton de Vaud (FAO). Tous les documents nécessaires au concours peuvent être téléchargés sur le site www.simap.ch à partir du 30.04.2021. Les projets devront être remis au plus tard le 3 septembre 2021 à 16h.

Calendrier des manifestations inaugurales du Musée de l’Elysée et du mudac

Les travaux du bâtiment qui abritera le Musée de l’Elysée et le mudac avancent dans les délais. Le calendrier des manifestations inaugurales de ces musées a donc pu être établi. Tout d’abord, le public pourra bénéficier d’une visite en avant-première du bâtiment lors de visites de chantier publiques les 18 et 19 juin 2021. L’inscription à ces visites aura lieu en ligne, sur le site www.plateforme10.ch, dès le 1er juin 2021.

Une fois le bâtiment achevé, le maître d’ouvrage remettra officiellement le bâtiment du Musée de l’Elysée et du mudac à la Fondation Plateforme 10 lors de la cérémonie de remise des clés le 4 novembre 2021. Un week-end public de découverte du bâtiment suivra cet événement, les 6 et 7 novembre.

L’inauguration officielle du Musée de l’Elysée et du mudac aura lieu le 15 juin 2022. Le bâtiment sera ouvert au public dès le 18 juin. La période inaugurale débutera ensuite avec plusieurs événements, et comme point central une exposition commune aux trois musées de Plateforme 10
autour de la thématique ferroviaire. Celle-ci sera visible jusqu’au 25 septembre 2022.

Donation pour la construction du Musée de l’Elysée et du mudac

Un nouveau don anonyme d’un million de francs vient s’ajouter aux 33 millions déjà obtenus pour la construction du bâtiment abritant le Musée de l’Elysée et le mudac.

Le Conseil d’Etat du canton de Vaud, la Fondation PLATEFORME 10 et la Fondation de soutien à PLATEFORME 10 tiennent à exprimer leur vive reconnaissance au généreux donateur. Avec ce nouveau don, ce sont 34 millions de francs, par rapport à un objectif de 40 millions, qui ont pu être réunis à ce jour pour un total des travaux de la deuxième étape de 100 millions. Ce montant est ainsi financé grâce à des partenariats publics-privés d’intérêt général en faveur de ce site culturel.