PCL - Leaderboard

Statistiques

La crise du coronavirus provoque un repli de 14 % des exportations vaudoises en 2020

03.09.2021 / FAO n° 71

Dans sa dernière édition du courrier Numerus, Statistique Vaud analyse le commerce extérieur du canton. En 2020, les exportations vaudoises ont chuté de 14 % par rapport à 2019 et les importations de 13 %. En cause, la crise du coronavirus. En termes relatifs, la chimie, l’horlogerie et la joaillerie ont subi les plus forts reculs (-20%). Ce sont les exportations à destination de l’Europe qui ont le plus dévissé (-18%).
Le canton de Vaud, sixième canton exportateur, est leader dans l’industrie alimentaire (25% des exportations suisses) et pour le matériel médical (18%).
Dans un deuxième article, Numerus présente les coûts de la santé en 2019.

La crise du coronavirus provoque un repli de 14 % des exportations vaudoises en 2020
En termes relatifs, la chimie, l’horlogerie et la joaillerie ont subi les plus forts reculs (-20 %).
Crédit photos: Cindy Roland – Fotolia

Pour le canton de Vaud, la chute des exportations s’est élevée à 2,1 milliards de francs pour atteindre un total de 13,1 milliards. Cette baisse de 14 % est deux fois plus forte en termes relatifs que celle de la Suisse (-7 %). Elle est à imputer à la chimie, principale branche du canton dont les exportations ont chuté de 19 % (contre une hausse de 1 % au niveau suisse). Sans les produits chimiques, les exportations vaudoises reculent de 11% et celles de la Suisse de 15 %.

Depuis 2016, début de la nouvelle statistique de l’Administration fédérale des douanes, la part vaudoise dans les exportations suisses a reculé, passant de 7,4 % à 5,9 % entre 2016 et 2020. Quatrième exportateur en 2016, le canton figure désormais à la sixième place en 2020, loin derrière Bâle-Ville (30 %), mais proche de Neuchâtel, ­Genève, ­Argovie et Berne.

Le canton de Vaud se distingue notamment comme étant le principal exportateur de produits issus de l’industrie alimentaire (+1 % en 2020) ainsi que d’articles et d’équipements à usage médical (-9 % en 2020). Figurant à la quatrième place suisse, les exportations vaudoises d’horlogerie (-19% en 2020) ont baissé dans des proportions comparables à l’échelle nationale (-22 %).

Les exportations vaudoises sont majoritairement destinées au continent européen (53 % en 2020) ; viennent ensuite le continent américain (23 %) et l’Asie (21 %). L’Union européenne (UE) quant à elle concentre 47% des exportations. Les dix principaux pays de destination des marchandises vaudoises pèsent pour près de trois quarts des exportations (73 %). Les États-Unis sont la principale destination (2,3 milliards de francs en 2020). Parmi ces pays, seules les exportations vers l’Allemagne se sont maintenues en 2020.

Santé : des coûts toujours plus déconnectés des salaires

Avec 8,8 milliards de francs dans le canton de Vaud en 2019, les dépenses de santé ont progressé de 2,4 % en une année. Plus de la moitié de l’augmentation (57 %) provient de la hausse des prestations ambulatoires. Après prise en compte des aides individuelles, les collectivités publiques ont financé le tiers des dépenses et les ménages plus de la moitié (53 %). Depuis 1996, les coûts de la santé par habitant ont progressé de 80 % alors que les salaires n’ont crû que de 27 %.