Cyberadministration

De nouvelles prestations en ligne pour les personnes astreintes à l’obligation de servir

02.12.2022 / FAO n° 96

Les personnes astreintes à l’obligation de servir peuvent désormais demander en ligne un déplacement de service ou un arrangement du paiement de la taxe d’exemption.

De nouvelles prestations en ligne pour les personnes astreintes à l’obligation de servir
Les recrues et personnes astreintes peuvent désormais demander en ligne, 14 semaines avant l’entrée en service, un déplacement de service.
Crédit photos: rachid amrous

Plus de 90’000 personnes sont concernées par une obligation de servir dans le canton de Vaud, que ce soit au sein de l’Armée ou de la Protection civile vaudoise. Afin d’améliorer l’accessibilité de ses prestations à ces personnes, le Service de la sécurité civile et militaire a développé, avec l’appui de la Direction générale du numérique et des systèmes d’information deux nouvelles e-prestations disponibles sur le site vd.ch. Accessibles via le portail sécurisé des prestations en ligne, il faudra pour en bénéficier effectuer les démarches nécessaires (demande d’accès puis passage en préfecture) permettant de disposer d’un moyen d’identification électronique.

Les recrues et personnes astreintes peuvent désormais demander en ligne, 14 semaines avant l’entrée en service, un déplacement de service (école de recrues, école de formation de base, école de sous-officiers, école d’officiers ou cours de répétition, entre autres).

Les personnes soumises à l’obligation de servir, mais n’accomplissant pas de service militaire ni de service civil pourront, quant à elles, demander un arrangement du paiement de la taxe d’exemption en plusieurs mensualités.

En exploitant de manière optimale les technologies de l’information, la cyberadministration vise à rendre les services publics plus accessibles à leurs usagers et à améliorer le fonctionnement interne de l’administration.


Environnement

L’État de Vaud rappelle les bonnes pratiques en cas de rencontre avec un loup

Les loups suivant les cerfs en plaine avec l’arrivée de l’hiver, la possibilité de rencontres avec la population augmente. L’État de Vaud rappelle dès lors les bons comportements à adopter et rappelle que ces rencontres se font le plus souvent en présence d’un chien.

Le retour du loup sur le territoire cantonal peut amener la population à observer ou à rencontrer un individu. La possibilité d’une telle rencontre augmente avec l’arrivée de l’hiver, période au cours de laquelle les loups suivent les hardes de cerfs au pied du Jura et se rapprochent des localités. Il a également été observé que la très grande majorité des interactions se déroule sans agressivité et que ces situations ont lieu le plus souvent en présence d’un chien qui attise l’intérêt du loup. L’État de Vaud rappelle le bon comportement à adopter en cas de rencontre: rester calme et garder une distance adéquate; ne pas essayer de l’approcher ou de le photographier; tenir son chien en laisse;  se retirer lentement, ne pas fuir en courant;  si le loup ne s’en va pas ou que la situation est ambiguë, parler fort ou taper des mains; si le loup s’approche tout de même, s’arrêter, crier, se faire le plus grand possible, essayer de l’intimider, lui jeter éventuellement un objet, tout en lui laissant de la place pour qu’il puisse battre en retraite.

Les dernières actualités








Bonne Année 2023 à toutes et à tous!

Bonne Année 2023 à toutes et à tous!

30.12.2022


Joyeux Noël à toutes et à tous !

Joyeux Noël

23.12.2022


Troisième correction du Rhône dans le Chablais

Projet d’envergure prochainement mis à l’enquête publique

20.12.2022