PCL - Leaderboard

Sport

Succès de «2022 l’Année du vélo», un héritage riche de projets pour le canton

13.12.2022 / FAO n° 99

Succès de «2022 l’Année du vélo», un héritage riche de projets pour le canton
La conseillère d’État Christelle Luisier Brodard reçoit l’UCI Bike City label des mains de David Lappartient, Président de l’Union cycliste internationale. À leurs côtés, de g. à dr., Patrick Turrian, syndic d’Ollon, Emilie Moeschler, municipale lausannoise et Gregory Devaud, syndic d’Aigle.
Crédit photos: ARC Sieber

Des étapes des Tour de France et Tours de Romandie masculin et féminin, un Pumptrack tour, des forums et rencontres, une Dictée du vélo à laquelle plus de 2000 élèves du canton ont participé: «2022 l’Année du vélo», lancée conjointement par l’État et les Villes de Lausanne et d’Aigle pour renforcer la promotion de la petite reine dans le canton, s’achève sur un bilan réjouissant. Si les trois partenaires ont affiché jeudi dernier à Aigle le succès de l’Année du vélo, ils ont surtout pris l’engagement de faire fructifier l’héritage que 2022 laisse au canton.

Une terre d’accueil pour les cyclistes
À l’occasion de ce bilan, Christelle Luisier Brodard, cheffe du Département des institutions, du territoire et du sport, a mis l’accent sur les collaborations fructueuses et porteuses d’avenir, mises en place en 2022, avec nombre de communes ou encore Vaud Promotion: «Tous les efforts consentis ont permis à notre canton d’obtenir le label UCI Bike Region. Celui-ci récompense également la Stratégie vélo 2035 du Conseil d’État qui prévoit plus de 40 millions d’investissements pour démocratiser et valoriser l’usage du vélo. Nos engagements sont aussi populaires et sportifs. Le Pumptrack tour se poursuivra ainsi en 2023 et 2024, et la commune d’Ollon, avec le soutien du Canton, se portera candidate à l’organisation d’ici 2030 des Championnats du monde Gravel UCI. Nous avons toutes les cartes en main pour positionner notre canton comme une terre d’accueil pour tous les amoureux de la petite reine. Et nous entendons aussi le démontrer en organisant une prochaine édition du Forum UCI Bike City & Mobilité, qui réunit experts et acteurs politiques du monde entier sur le thème de la mobilité de demain.»

Syndic d’Aigle, Grégory Devaud, est revenu sur l’extraordinaire engouement populaire suscité par la venue du Tour de France en terres vaudoises. Événement sportif annuel le plus médiatisé au monde, le Tour a mis en lumière toute la diversité des paysages vaudois, du Jura aux Alpes, en passant par le plateau et l’arc lémanique. Sa caravane a par ailleurs occupé quelque 1400 lits d’hôtel par jour dans le canton.

Le sport au féminin
De son côté, Émilie Moeschler, conseillère municipale en charge du sport et de la cohésion sociale à Lausanne, a relevé à quel point l’arrivée du Tour de France dans la capitale olympique a permis de vivre des moments forts tant au niveau sportif qu’au niveau populaire. Le 9 juillet, quelque 76’000 personnes ont profité à la fois du spectacle offert par les coureurs et des animations proposées en différents lieux de la ville.

Label UCI Bike Region
Jeudi, lors de la remise officielle du label UCI Bike Region au Canton, qui rejoint ainsi 21 villes/régions déjà détentrices du label UCI Bike City/Region dans le monde, le Président de l’UCI David Lappartient a salué les engagements pris: «En accueillant des événements sportifs majeurs et en se dotant d’un plan de développement du vélo pour toutes et tous, le Canton de Vaud se positionne comme un acteur leader de la promotion de notre sport.»