Tartegnin

Tartegnin

D’or à deux ceps de vigne terrassés de sinople, fruités chacun d’une pièce de gueules, à l’échalas commun de sable en forme de tau.

Le village de Tartegnin fit autrefois partie de la seigneurie de Mont-le-Vieux et son nom apparaît déjà sur des documents du XIe siècle. En 1921, la commune a adopté des armoiries dont les émaux sont ceux de Rolle, chef-lieu du district. Les ceps symbolisent les crus renommés de l’endroit et l’échalas en forme de tau rappelle l’initiale du nom du village.

Idéalement situé dans le vignoble de la Côte, à distance égale de Lausanne et Genève, Tartegnin est magnifiquement exposé face au lac Léman et bénéficie ainsi d’une vue incomparable sur le bassin lémanique et les Alpes, qui parfois, sont proches à pouvoir les toucher. Le territoire de la commune de Tartegnin forme un rectangle qui mesure 2,5 km de long pour à peine 700 m de large à la hauteur du village. Il se situe lui à une altitude de 498 m. Les communes voisines sont Gilly à l’ouest, Essertines-sur-Rolle au nord et à l’est et Rolle au sud.

La forêt recouvre la partie haute de ce rectangle alors que la moitié du bas est, bien entendu, consacrée au vignoble. Quant aux habitations, mis à part cinq maisons foraines, elles forment un village compact avec sa rue principale et ses quelques ruelles séparant de belles bâtisses viticoles.

Curiosités et tourisme

En vous promenant dans la commune, vous pourrez découvrir encore neuf caves en activité, tenues par des vignerons qui vous feront déguster leur vin avec plaisir. Car si Tartegnin est, comme le dit son slogan, le « Pays du bon vin », c’est aussi celui de la convivialité et de l’accueil. Lors de traditionnelles caves ouvertes durant les vendanges, les vignerons vous font découvrir leurs installations de pressurage, de vinification et de récolte qu’elles soient manuelles ou mécaniques.

C’est aussi au groupement des vignerons que l’on doit un événement d’une incroyable ampleur pour un petit village comme le nôtre : « Le Mondial de fondue ». Dès sa première édition en 2015, ce concours, désignant la meilleure préparation d’une fondue au fromage traditionnelle, a eu un succès phénoménal. Les éditions de 2017 et 2019 ont chacune connu un succès et une affluence toujours plus grande jusqu’à atteindre 10’000 visiteurs, sur 3 jours, lors de la dernière édition, ce qui, pour une petite commune d’à peine 240 habitants, est un challenge incroyable. Lors de cet événement, on peut traverser le village sous le couvert de cantines chaleureusement décorées où, à chaque table, la fondue est servie. Le Mondial de fondue voit s’affronter des concurrents professionnels et amateurs à travers des présélections puis une finale. Un jury également formé de professionnels et d’amateurs est chargé de les départager. Les très nombreuses animations qui entourent le concours enthousiasme le public qui vient en très grand nombre déguster une fondue et participer à la fête. Pour réaliser un événement de cette ampleur, il faut plus de 500 bénévoles et un comité d’organisation performant et très engagé dont font partie deux membres de la Municipalité : M. Jayet à la présidence et M. Duc à l’organisation des animations.

Plus d’info sur le site www.mondialfondue.com.

Outre les vignerons, quelques artisans œuvrent dans le village tel qu’un décorateur d’intérieur, un ébéniste et un peintre.

Ces 20 dernières années, nous avons eu la chance d’avoir au village un café-restaurant convivial où l’on trouvait du bon vin de Tartegnin, de la bonne chair, un accueil chaleureux et une table ronde pour y refaire le monde. En décembre 2019, le Serpolet a fermé ses portes et c’est un manque pour le village. C’est pourquoi, la Municipalité s’est aussitôt mise au travail pour présenter, le 1er septembre 2020, un préavis au Conseil général pour la création d’une auberge-pinte dans le bâtiment communal.

Des locaux libérés par une classe d’école, délocalisée dans le nouveau collège de Gilly, ont permis ce projet. Le préavis pour cette auberge-pinte communale a été plébiscité par le Conseil général et si tout se passe bien, son ouverture pourrait avoir lieu en automne 2021.

La commune compte 3 sociétés locales :

Une société de tir, très active et qui obtient régulièrement de très bons résultats lors de concours.

Une Jeunesse villageoise, elle aussi très active et dynamique qui a obtenu l’organisation du Rallye des Jeunesses de l’Aubonne qui aura lieu à Tartegnin en 2022.

Une société de dames « Les B…rôdeuses » qui se retrouvent une fois par mois, entre novembre et juin, pour différentes activités et aussi pour partir rôder de temps en temps, laissant la broderie à d’anciennes coutumes.

Les membres de ces trois sociétés sont toujours partants pour participer aux événements qui ont lieu dans le village et c’est magnifique de pourvoir compter sur leur soutien et participation.

Le village a également accueilli à deux reprises une étape du Tour de pays Vaud cycliste et ce fût un vrai plaisir de recevoir ces jeunes sportifs et leur entourage. Prouvant encore une fois que les Tartevinois sont des gens qui savent s’engager pour animer leur village et faire la fête.

Tartegnin fait partie, comme la plupart des communes, de nombreuses associations intercommunales. La commune dispose toutefois de ses propres captages d’eau de source ; le réseau étant relié à celui de la commune voisine en cas de débit insuffisant.

De belles balades à vélo ou à pieds peuvent être faites au départ du village. La commune est bien desservie par les transports publics et, deux fois par heure, un bus la relie aux gares de Gland et Rolle. Un parking, au sud du village accueille les visiteurs motorisés.

Projet de fusion

La Municipalité, convaincue qu’une fusion avec ses voisines d’Essertines-sur-Rolle et de Rolle, était une solution d’avenir pour Tartegnin, a démarré un processus de fusion de commune en début de la législature 2016-2021. Ce beau projet a été mené avec beaucoup d’enthousiasme par les trois municipalités et des groupes de travail formés de citoyens des communes. Des événements festifs et ludiques ont été organisés pour que chacun puisse découvrir les particularités des autres communes. Un joli slogan a été trouvé pour lier les trois territoires « Les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles et le cœur dans le vignoble ». Dix groupes de travail ont œuvré pour rédiger une convention de fusion où seul manque, à l’heure actuelle, un article : Le taux d’imposition qu’aura la nouvelle commune. La réforme de l’imposition des entreprises (RIEIII) et la péréquation mettent les finances de la commune de Rolle dans des conditions difficiles. Les finances de cette dernière représentant plus de 90 % du bilan des trois communes réunies, le comité de direction du projet de fusion a souhaité faire une analyse plus approfondie de l’ensemble des éléments financiers qui impactent la fusion. En l’état, les éléments financiers nécessaires, notamment ceux à la fixation du taux d’imposition de la nouvelle commune, ne sont pas réunis. Si les points financiers ne sont de loin pas les seuls articles sur lesquels les citoyens sont amenés à se prononcer lors d’une votation de fusion, ils demeurent importants et le corps électoral doit pouvoir se décider en toute connaissance de cause.

« La fusion du cœur » est toujours bien présente et le projet n’est pas abandonné, mais sans plus de lisibilité, les finances risqueraient justement de monopoliser les débats alors qu’une fusion comporte bien d’autres éléments d’importance. C’est pourquoi, à la grande déception des trois Municipalités, le projet a été mis en pause, Rolle étant toujours en attente d’une solution de sa situation financière kafkaïenne. Nous espérons qu’une fois ce problème réglé, le projet de fusion puisse aboutir et être soumis au vote de la population.

HISTOIRES DE CLOCHER

Pour la petite histoire, le clocher a changé 3 fois de place. D’abord situé sur le centre du bâtiment communal, il fut déplacé sur la partie gauche au début du siècle, puis en 1991 sur la partie droite. Attention il ne peut aller plus loin car il se trouverait alors sur la commune d’Essertines. Et c’est lui qui est à l’origine de la légende du sobriquet des « Cacavites ».

Lors de la pose du gros bourdon dans le clocher au début du siècle, deux personnes furent envoyées aux quatre coins de la commune pour savoir s’il était entendu partout. En route l’un des émissaires, pris d’une envie pressante, se dissimulât derrière un pied de vigne. Son collègue continua son chemin et croisa un groupe de jeunes filles du village voisin. Pris de panique il se retourna et hurla « V’là du beau monde, caca vite ». Il n’en fallu pas plus pour trouver un sobriquet désignant les gens de Tartegnin.

Le Mondial de fondue.

Rendu photo réaliste de l’auberge.

©_Groupement d’architectes Humair Péclard à Rolle

L'ESSENTIEL

Municipalité, de gauche à droite : Stéphane Jayet, Jacques Serneels, Marlyse Dentan (Syndique), Heidi Herzog, Michaël Duc.
Secrétaire municipale:Céline Etoupe. Boursier : Jean-Daniel Quiblier.
Séance de la municipalité:mercredi à 7 h 30.

Conseil général : 50 membres.

Adresses utiles : greffe : place du Collège 1.
Heures d’ouverture: lundi de 15 h à 18 h, mercredi de 9 h 30 à 11 h 30.
Tél: 021 825 22 72. E-mail général : greffe@tartegnin.ch. Gendarmerie : 021 557 45 21. Service du feu : 021 807 20 20.

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Syndique : MarlyseDentan

Nom commune : Tartegnin

Sobriquet des habitants : Les Tartevinois-Tartevinoises Anciennement : Lè Caca-Vito

(les Caca-Vite) / Les Ronges-Souches

District : Nyon

Surface : 109 ha

Arrondissement électoral : Nyon

Nombre d’habitants : 238

Nombre de ménages : 101

Structure de la population :Femmes : 113 / Homme : 125 + de 65 ans : 40 / 0-18 ans : 59

Taux d’imposition : 79

Paroisses : Paroisse protestante

du Cœur de la Côte

Paroisse catholique de Saint-Joseph

Manifestations communales :– Accueil des nouveaux habitants

– Sortie des aînés

– 1er août (tous les 4 ans)

– Fête des voisins

Sociétés locales :

Société de Tir

Société de Jeunesse

Les B…rôdeuses