La Praz

La Praz, balcon du Vallon du Nozon

D’argent à la branche de sapin de sinople en bande, fruitée de gueules, au chef de gueules chargé de trois étoiles d’or.

Dès les origines, ce village fit partie du domaine de l’Abbaye de Romainmôtier. Ses habitants reçurent un statut particulier et furent affranchis de la mainmorte. Une de leurs richesses était les vastes forêts qui forment presque la moitié du territoire communal, ce que la commune a voulu symboliser par un rameau de sapin dans ses armoiries adoptées en 1928.

Situation

Situé sur la pente orientale du Jura, La Praz s’étend sur une surface totale de 507,46 hectares dont 210 hectares de forêt. Le village de la Praz se situe à l’extrémité du district Jura-Nord Vaudois dont il fait partie, sur la route reliant Romainmôtier au col du Mollendruz. Avec une altitude moyenne de 875 m, le point le plus bas du territoire communal de La Praz se situe à la limite de Moiry à 745 m d’altitude et le plus haut au niveau du Chalet Dernier à 1304 m.

Histoire

Dès les origines, notre village fit partie du domaine de l’Abbaye de Romainmôtier. Ses habitants reçurent un statut particulier et furent affranchis de la mainmorte. Une de leurs richesses était les vastes forêts qui forment presque la moitié du territoire communal, ce que la commune a voulu symboliser par un rameau de sapin dans ses armoiries adoptées en 1928.

Petit village du pied du Jura, La Praz vit dans sa clairière ensoleillée (le pré), tout entourée de mystères : celui du cromlech (probablement le seul de Suisse romande), monument mégalithique constitué de cinq blocs de rhyolite bleu verdâtre reliés entre eux par quelques autres de moindre dimension, le tout disposé en forme de cercle. Deux d’entre eux sont entaillés d’écuelles. Le « mystère » aussi du lieu-dit La Chapelle où l’on a découvert des ruines, des tombeaux en tuf et d’anciennes armes. La pierre à écuelles de Mont-la-Ville n’est qu’à 500 mètres de là, tandis qu’au bas du territoire le gros bloc erratique appelé la Pierre-Pouilleuse marque la limite avec Mont-la-Ville et Moiry. Vestige glaciaire, certes, mais aussi arrangé par des hommes à une époque indéfinie et pour quelles cérémonies ?

Vers 1400, La Praz faisait partie du domaine de l’abbaye de Romainmôtier et ne comptait toujours que six feux (foyers).

Les terres de La Praz souffrent facilement de la sécheresse et le village resta pauvre longtemps. Pour preuve au commencement du XVIIIe siècle, deux vaches seulement étaient envoyées en estivage sur le Jura. La prospérité ne vint qu’à la fin du XIXe siècle avec le développement de l’agro-sylviculture et par l’apport des étrangers qui, lors des séjours estivaux, appréciaient le voisinage des forêts autant que l’ensoleillement et le panorama grandiose. La population atteignit alors un maximum qui dépassa de soixante âmes le chiffre actuel de168 habitants.

Démographie

1400 6 feux (foyers)

1900 228 habitants

2010 154 habitants

2018 168 habitants

Pour le parfait équilibre communal, à ce jour, La Praz se compose de 84 femmes et… 84 hommes.

Activités

A La Praz, quatre agriculteurs exploitent les champs verdoyants de notre village, dont trois élèvent des vaches laitières.

La fromagerie de La Praz, tenue par Mireille et Nicolas Hauser est « mondialement » connue suite à sa victoire lors de la première édition du Mondial de Fondue en 2015. Neuf agriculteurs dont l’alpage du Mollendruz y coulent environ 1,8 million de litres de lait afin que ce dernier soit principalement transformé en 160 tonnes de gruyère AOP,4 tonnes de raclette et 7 tonnes de beurre. La cave de la fromagerie contient 1100 places pour les meules de gruyère et 220 places pour celles de raclettes. La Fromagerie propose également ses produits ainsi que d’autres produits régionaux en vente directe.

Sociétés

Notre commune compte deux sociétés locales à savoir la Société de jeunesse de Juriens–La Praz qui se présente pour l’organisation du Concours de tambours 2020 et la Société culturelle s’OccuPraz qui organise 2 à 3 fois par année des soirées concert-cabaret (repas) à la Grande salle. La Société d’Abbaye « l’Echo du Jura » regroupe les villages de La Praz, Mont-la-Ville et La Coudre et a vu le jour en 1858. Anciennement, La Praz avait sa propre société d’Abbaye, mais elle a disparue milieu du XIXe siècle.

La Praz fait également partie de la Société de Tir de Praz-Amiet qui regroupe les communes de Croy, Romainmôtier-Envy, Juriens et La Praz.

Eau

Avec un réseau d’eau centenaire qui grâce à ses 3 sources (la Diaz, vers chez Bardet et Devin), la commune de La Praz est complétement autonome dans la distribution d’eau potable pour ses habitants. Une étude du Plan directeur de la distribution de l’eau (PDDE) est actuellement en cours.

Projets en cours

Les communes de La Praz, Juriens, Mont-la-Ville et Vaulion, la ville d’Yverdon-les-Bains, ainsi que le service d’électricité de la ville de Zurich (ewz), mènent ensemble un important projet de parc éolien sur le haut-plateau à l’est du col du Mollendruz. Ils ont fondé la société Energie Naturelle Mollendruz SA, qui est chargée de planifier, construire et gérer les douze éoliennes prévues sur le site. Le Plan partiel d’affectation de ce projet a été accepté par les Conseils généraux des communes de La Praz, Juriens et Mont-la-Ville le 27 mars 2018.

La Praz fait également partie d’un groupe de 15 communes étudiant une possible régionalisation de l’épuration des eaux Haute Venoge-Veyron (eHVV).

Suite à la fermeture du Café du Jura, l’idée d’un nouveau lieu de rencontre pour les habitants du village a fait son chemin et un projet d’aménagement d’un caveau communal dans le bâtiment de l’ancien collège est actuellement à l’étude.

Tourisme

La Praz est un village de passage. De nombreux véhicules y transitent pour se rendre à la Vallée de Joux. Beaucoup de randonneurs à pied, à Vélo ou à VTT traversent ou longent notre commune. Plusieurs sentiers pédestres mènent les promeneurs à d’importants vestiges du passé cités plus haut.

La Praz est une des 30 communes faisant partie du Parc Jura Vaudois. Ce dernier a reçu son label de parc d’importance nationale le 13 octobre 2012. Ses principales activités consistent à développer la durabilité, soutenir l’activité économique locale, préserver le patrimoine, organiser des animations pédagogiques et ludiques en relation avec la nature, l’artisanat et les coutumes. Il met à disposition des cartes des sentiers et points d’attraction, des restaurants et des hébergements.

Un atout majeur de La Praz est sans aucun doute sa vue imprenable sur le lac Léman et les Alpes. Au milieu du printemps, lors de la floraison du colza en plaine, un échiquier jaune et vert s’étend devant nos yeux et en hiver, lorsque la plaine est sous le brouillard, notre village est plongé dans un monde féerique baigné par le soleil avec une étendue de mer de brouillard devant nous et une chaine de montagnes étincelantes en arrière-plan.

Vivre à La Praz, c’est un peu se sentir en vacances à la campagne toute l’année.

L'ESSENTIEL

Municipalité de gauche à droite : Haussener Pierre, Dupertuis Roger, Zimmermann Marc (syndic), Neves Serra Carlos, Sordet Florian. Secrétaire communale : Dupertuis Stéphanie.
Boursière: Michel Patricia.
Séance de la municipalité:lundi à 19h. Conseil général : 77 membres.

Adresses utiles : Greffe: rte de Juriens 1, 1148 La Praz.
Heures d’ouverture: ma : 18h30-19h30.
Tél: 024 453 15 87.
E-mail : greffe@lapraz.ch.Poste de gendarmerie: Chavornay, tél. 021 557 79 21.
Service du feu: tél. 118.

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Syndic: Marc Zimmermann

Nom de la commune: La PrazNom des habitants : Les PratouxDistrict: Jura-Nord vaudois

Surface: 5,12 km2

Arrondissement électoral:Jura-Nord vaudois / Yverdon

Nombre d’habitants: 168

Nombre de ménages: 76

Structure de la population :84 femmes et 84 hommes

Taux d’imposition: 83

Paroisse: Vaulion-Romainmôtier

Manifestations communales :Fête du 1er aoûtDistribution des sapinsCulte de Noël

Sociétés locales:

Société de jeunesseSociété culturelle S’OccuPraz