Marchés publics / Autres entités adjudicatrices

En application de l’accord international du 15 avril 1994 sur les marchés publics (AMP), de l’accord entre la Confédération suisse et la Communauté européenne du 21 juin 1999 sur certains aspects relatifs aux marchés publics, de la loi fédérale du 6 octobre 1995 sur le marché intérieur (LMI), de l’accord intercantonal du 25 novembre 1994/15 mars 2001 sur les marchés publics (A-IMP), de la loi cantonale du 24 juin 1996 sur les marchés publics (LMP-VD) et de son règlement d’application du 7 juillet 2004 (RLMP-VD).

Les publications officielles des avis ci-après figurent sur www.simap.ch.

Les délais, en particulier les délais de recours, courent dès la publication sur simap.ch qui seule fait foi.

Adjudication

N° de la publication simap: 1169203

Non soumis aux accords internationaux

Marché de travaux de constructions

1. Pouvoir adjudicateur

1.1 Nom officiel et adresse du pouvoir adjudicateur

Service d'achat/Entité adjudicatrice
Compagnie du chemin de fer Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) SA

Service organisateur/Entité organisatrice
Transports publics de la région lausannoise sa
Service des Achats,
à l'intention de Service des Achats, Ch. du Closel 15, 1020 Renens,
E-mail: appro@t-l.ch,
www.t-l.ch

1.2 Genre de pouvoir adjudicateur: Autres collectivités assumant des tâches cantonales

1.3 Mode de procédure choisi: Procédure de gré à gré

2. Objet du marché

2.1 Titre du projet du marché:
Travaux de Techniques Ferroviaires

2.2 Vocabulaire commun des marchés publics
CPV: 45000000 - Travaux de construction
45230000 - Travaux de construction de pipelines, de lignes de communication et d'énergie, d'autoroutes, de routes, d'aérodromes et de voies ferrées; travaux de nivelage
45234000 - Travaux de construction de voies ferrées et de systèmes de transport par câble
45234116 - Travaux de construction de voies
45234129 - Travaux de construction de voies ferrées urbaines
45234120 - Ouvrages ferroviaires urbains
45315600 - Installations basse tension
45331210 - Travaux d'installation de ventilation
CFC: 487 - Installations de transport
488 - Second oeuvre
48 - Petits ouvrages souterrains

3. Décision d'adjudication

3.2 Adjudicataire
Liste des adjudicataires
Nom: Implenia Suisse SA (Pilote), Husacherstrasse 3, 8304 Wallisellen
Prix: CHF 8'215'000.00

3.3 Raisons de la décision d'adjudication
En mars 2018, le marché des travaux de techniques ferroviaires pour le nouveau tunnel du LEB entre Lausanne-Chauderon et Union-Prilly a fait l’objet d’une procédure ouverte internationale au terme de laquelle le consortium IGCS a été désigné comme adjudicataire en 2018.
En octobre 2018, soit postérieurement à l’appel d’offres initial, les résultats de l’étude des installations et des équipements de sécurité et de sureté du tronçon de la ligne LEB entre les gares souterraines de Lausanne-Flon et Lausanne-Chauderon (gares comprises) ont mis en évidence des écarts vis-à-vis des normes de l’état de l’art et des systèmes prévus pour le nouveau tunnel entre Lausanne-Chauderon et Union-Prilly. Le marché portant sur le tunnel existant Lausanne-Flon – Lausanne-Chauderon (550m de longueur) est désormais indissociable de celui du nouveau tunnel du LEB (1’500m de longueur) car les fournitures et les travaux entre les 2 tunnels sont fortement liés.
A la mise en service du nouveau tunnel, le LEB souhaite pouvoir maintenir et exploiter efficacement l’ensemble du tronçon souterrain (2’050 ml) de la même manière, que ce soit pour l’exploitation nominale, en mode dégradé, voire en cas d’intervention par les services d’urgence.
En particulier, les équipements de Ligne de Contact, Basse Tension, Ventilation et Gestion Techniques Centralisée doivent nécessairement provenir des mêmes entreprises afin d’avoir des systèmes unifiés, imbriqués et des solutions intégrées pour couvrir l’ensemble du tracé souterrain de Lausanne-Flon à Union-Prilly.
De plus, l’intégralité de ces travaux ne peut être réalisée que sur une courte période (Opération Coup de Poing) avec des contraintes d’accès importantes et en forte interaction avec les travaux de raccordement du nouveau tunnel.
Dans ces conditions, les travaux du tunnel existant sont destinés à compléter les travaux du nouveau tunnel. Ils ne peuvent être confiées qu’au consortium IGCS, afin de garantir les délais de réalisation ainsi que le fonctionnement attendu en termes d’exploitation et de maintenance sur l’ensemble du tracé souterrain.

4. Autres informations

4.2 Date de l'adjudication: 08.01.2021