Décisions du Conseil d'État

Séance de mercredi 23 juin 2021

Montée en puissance du dispositif de vaccination
Crédit photos: ©REDPIXEL - stock.adobe.com

Covid-19

Montée en puissance du dispositif de vaccination

Débutée fin décembre 2020 dans les EMS et à partir de janvier 2021 dans les grandes régions sanitaires du canton de Vaud, la campagne de vaccination a d’abord permis de prendre en charge les personnes les plus vulnérables pour progressivement s’étendre à l’ensemble de la population du canton, et ce depuis le 26 avril. Les jeunes nés en 2004 et 2005 peuvent également se faire vacciner s’ils le souhaitent depuis le 17 mai, rappelle encore le Conseil d’État, dans sa réponse à une interpellation de la députée Florence Bettschart-Narbel. Conscient de l’importance du suivi étroit de la stratégie de vaccination dans la lutte contre la pandémie, il a mis en place les mesures nécessaires pour mettre en adéquation les livraisons de vaccins et l’ouverture de nouveaux centres de vaccination. En parallèle, les systèmes informatiques dont s’est doté le canton pour les inscriptions facilitent la gestion des doses à disposition en optimisant les capacités de vaccination, évitant ainsi tout délai et toute forme de stocks. Les différents acteurs du système sanitaire comme les cabinets médicaux, les pharmacies ainsi que certaines cliniques privées ont ainsi été graduellement intégrés au dispositif leur permettant de s’impliquer pleinement dans la vaccination. Le taux de couverture vaccinal par rapport à la population vaudoise peut être consulté à tout moment. Le Conseil d’État estime satisfaisant l’évolution de la campagne de vaccination actuelle et tient à souligner la réactivité dont ont fait preuve les services de l’Etat et les partenaires concernés pour la mise en œuvre et la consolidation du dispositif cantonal de vaccination.


EMS

Offre en lits et implantation des EMS

En réponse à une interpellation du député Pierre-Alain Favrod, le Conseil d’Etat indique qu’une admission en EMS se fait dans un délai entre 30 et 45 jours, y compris la procédure administrative et la visite de l’établissement par le futur résident et ses proches. Le Conseil d’Etat juge donc que l’offre en lits EMS dans le canton répond aujourd’hui à la demande. Le dernier programme intentionnel d’investissements EMS (PIMEMS) 2017-2022 s’est donc concentré sur l’amélioration des prestations (remplacement de 1557 lits non conformes ou situés dans des chambres à deux lits) avec seulement une faible augmentation des places (186 lits). Par ailleurs, après analyse, le Conseil d’Etat peut confirmer qu’il n’existe pas un privilège des grandes communes en matières d’EMS. En effet, les communes de moins de 3000 habitants qui représentent 26% de la population vaudoise, regroupent aujourd’hui 29% des EMS pour 25% des lits. Le Conseil d’Etat juge donc la situation satisfaisante en matière de quantité et de répartition géographique.


Marchés publics

Révision des règles relatives aux marchés publics

Le Conseil d’Etat soumet au Grand Conseil un nouveau cadre pour les marchés publics: il propose d’adhérer au nouvel Accord intercantonal sur les marchés publics (AIMP 2019) et de réviser la loi sur les marchés publics. Grâce à ces nouvelles règles, le gouvernement entend favoriser la prise en compte des aspects environnementaux et sociaux dans l’adjudication des marchés publics, ainsi que le tissu économique local, tout en simplifiant les démarches des soumissionnaires grâce à un cadre légal harmonisé. L’adoption de ce projet permet au Conseil d’Etat de répondre aux motions des députés Yvan Pahud et Georges Zünd ainsi qu’aux postulats de Laurence Cretegny et Patrick Vallat.

Les dernières décisions



Histoire

Séance de mercredi 6 octobre 2021

Numérisation d’archives de la presse vaudoise


Culture

Séance de mercredi 29 septembre 2021

Accès aux collections cantonales et à la culture




Consultations fédérales

Séance de mercredi 8 septembre 2021

Ordonnance sur le stockage obligatoire des semences


Environnement

Séance de mercredi 1er septembre

Projet de troisième correction du Rhône



Consommation