Décisions du Conseil d'État

Séance du mercredi 9 mars 2022

Un futur centre de compétence sécuritaire en gare de Lausanne pour faire face aux enjeux sécuritaires de demain
Crédit photos: Bernard Hermant

Sécurité

Un futur centre de compétence sécuritaire en gare de Lausanne pour faire face aux enjeux sécuritaires de demain

Le futur centre de compétence sécuritaire (CCS) de la gare de Lausanne, pour lequel le Conseil d’État a obtenu un crédit d’étude de 132’000 fr. en décembre 2021, doit permettre de trouver des synergies entre la Police cantonale, l’Administration fédérale des douanes et la Police des transports, avec la mise en commun d’infrastructures comme la réception, les salles de conférence, la cafétéria, un local de repos, les vestiaires, les locaux de garde à vue, une cellule et des locaux d’audition. Depuis de nombreuses années, ces diverses entités collaborent étroitement sur la plateforme de la gare et dans les environs immédiats afin d’y assurer la sécurité des citoyens. Ce déménagement, rendu nécessaire par les travaux d’aménagement de la nouvelle gare de Lausanne, n’aura en revanche aucune influence sur les missions actuelles et futures des partenaires du CCS, mais renforcera la bonne collaboration et l’échange permanent d’informations.


Communication

Changement à la tête du BIC et renfort de la Chancellerie d’Etat

Dès le 1er juillet 2022, Laurence Jobin, actuelle déléguée à la communication du Département de l’environnement de la sécurité (DES), deviendra cheffe du Bureau d’information et de communication de l’Etat de Vaud. Elle succèdera à Laurent Koutaïssoff, qui consacrera dès le 1er juillet l’entier de son temps à son poste de vice-chancelier, renforçant ainsi la Chancellerie dans son travail d’appui au Conseil d’Etat. Titulaire d’une licence en sciences politiques de l’Université de Lausanne, auparavant journaliste à RTS Radio pour diverses rubriques, notamment la politique suisse et vaudoise, Laurence Jobin est entrée à l’Etat de Vaud en 2013 et dispose ainsi d’une excellente connaissance des institutions et des médias. Elle prendra ses nouvelles fonctions progressivement, en consacrant d’ici à l’été, 40% de son temps à un appui opérationnel à la direction du BIC. Marco Danesi assume dès aujourd’hui la fonction de délégué à la communication du DES.


Construction

Crédit d’étude additionnel pour la réaffectation du bâtiment administratif Valentin 10

Le Conseil d’État demande au Grand Conseil de lui accorder un crédit d’étude additionnel de 85’000 francs afin d’étudier la faisabilité de la réaffectation du bâtiment administratif du Valentin 10 à Lausanne, qui était occupé par la Direction générale de l’environnement jusqu’en 2021. Il s’agirait pour ce bâtiment, propriété de l’Etat, d’accueillir dès 2026 la Justice de paix du district de Lausanne, pour laquelle un bâtiment est loué actuellement au Flon. L’avant-projet ayant fait l’objet d’un premier crédit d’étude en 2020 nécessite de nouvelles études complémentaires.


Violence domestique

Violence domestique: protection des victimes grâce à l’usage du bracelet de surveillance électronique

Le canton de Vaud bénéficie désormais d’un nouvel outil de lutte contre la violence domestique. A la suite de l’entrée en vigueur, le 1er janvier 2022, des nouvelles dispositions fédérales relatives à la surveillance électronique dans les cas de violence, menaces ou harcèlement (art. 28c du Code civil), le Conseil d’Etat a validé le règlement d’application visant à mettre en œuvre la révision du Code de droit privé judiciaire vaudois. Il permet d’améliorer, par le biais de la surveillance électronique, l’efficacité des mesures d’interdiction de s’approcher, de prendre contact avec la victime de violence, menaces ou harcèlement, ou de pénétrer dans une zone délimitée.