Décisions du Conseil d'État

Séance de mercredi 18 janvier 2023

Surélévation de bâtiments administratifs à Lausanne

Immeubles

Surélévation de bâtiments administratifs à Lausanne

Le Conseil d’État soumet au Grand Conseil une demande de crédit d’ouvrage de 5’260’000 francs pour financer la surélévation du bâtiment administratif Riponne 10 à Lausanne (photo) et un crédit d’ouvrage de 1’800’000 francs pour financer la transformation du 2e étage du bâtiment administratif Université 5.

Ces deux projets permettront de créer 52 postes de travail afin de répondre à l’accroissement de la charge de travail et aux besoins actuels des services de l’État (Direction générale du territoire et du logement, secrétariat général du DCIRH, Direction générale de la mobilité et des routes, Direction générale des immeubles et du patrimoine), établis à ces deux adresses.

Acquisition de parcelles pour un gymnase Etoy Le Conseil d’État soumet au Grand Conseil une demande de crédit d’investissement de 69’280’000 francs pour financer l’acquisition des biens-fonds dans la Commune d’Etoy. Cette acquisition permettra à l’État de Vaud de devenir propriétaire de plusieurs parcelles et d’ainsi répondre, conformément à sa stratégie immobilière, au besoin en formation gymnasiale pour les années à venir.


Mobilité

Crédit d’étude pour les aires de ravitaillement de La Côte, Lavaux et Bavois

Le Conseil d’État présente à la commission des finances du Grand Conseil une demande de crédit de 395’000 francs pour l’étude de la réfection des zones de détente, de circulation et de parking des aires de La Côte, Lavaux et Bavois. Le crédit permettra la réalisation de mandats d’étude parallèles (MEP) pour les aires de La Côte, situées sur l’autoroute A1, dont les installations extérieures sont obsolètes. L’enjeu est de répondre aux attentes des différents utilisateurs dans le respect des normes de sécurité et des préconisations du Plan climat vaudois. Les résultantes du MEP seront ensuite appliquées dans les études préliminaires des aires de Bavois et Lavaux, qui nécessitent également des travaux de réfection. Un bureau d’appui au maître de l’ouvrage accompagnera cette démarche.


Environnement

Plans d’action cantonaux en cas de pic de pollution

En réponse à un postulat du député Hadrien Buclin, au sujet des mesures pouvant être mises en œuvre en cas de pic de pollution, le Conseil d’État a renouvelé les arrêtés relatifs aux plans d’action cantonaux en cas de concentrations excessives de poussières fines et d’ozone. Ces arrêtés précisent les actions entreprises par les autorités lorsque les concentrations atteignent des niveaux pouvant affecter la santé de la population et polluer l’environnement, à savoir la réduction de la vitesse sur autoroute et la promotion des transports publics dans un premier temps ; l’interdiction des feux en plein air et des feux de confort, les recommandations de baisser le chauffage dans les bâtiments, d’intensifier le nettoyage des routes et de ne pas utiliser de machines agricoles sans filtre à particules lors de smog hivernal, par la suite.

Les dernières décisions


Immeubles

Séance de mercredi 18 janvier 2023

Surélévation de bâtiments administratifs à Lausanne


Chancellerie d’Etat

Séance de mercredi 21 décembre 2022

François Vodoz désigné vice-chancelier dès février 2023


Alpes vaudoises

Séance de mercredi 14 décembre 2022

Aide financière accordée à Glacier 3000


Fiscalité

Séance de mercredi 7 décembre 2022

Modification des règlements au 1er janvier 2023


Infrastructures


Ressources humaines


Bâtiments

Séance de mercredi 16 novembre 2022

Modifications des bancs de la cathédrale de Lausanne


Consultation fédérale



Santé

Séance de mercredi 12 octobre 2022

Programme pluriannuel d’investissements du CHUV